Les Appartements de la Concorde

L'Égypte en presque 2 mots...

... en presque 2 mots !!! Quelle difficulté de résumer l'Égypte ! Entreprise PHARAONIQUE !!!

Nous espérons retracer ici l'histoire immensément riche de ce pays, ainsi que les principales informations le concernant.

En permanente évolution, cette rubrique vous permet de, déjà, découvrir ce lieu enchanteur et d'en faire sa connaissance.

L'Égypte... Mère des civilisations et don du Nil...

Située sur le continent Africain, bordée par la mer Méditerranée au nord et la mer Rouge à l'est, frontalière par l'ouest de la Lybie, par le sud du Soudan, et par l'est d'Israël, l'Égypte est l'un des pays qui regorgent des plus belles richesses du monde antique.

L'ère pharaonique, synonyme de rayonnement et de domination du pays sur le « Monde connu », remonte à - 3150 avant Jésus Christ. Elle se décompose en plusieurs périodes appelées Ancien, Moyen et Nouvel Empire (pour les périodes prospères et fastes) et les Périodes Intermédiaires (voyant l'Egypte dirigée par des populations originaires d'autres pays comme l'actuelle Lybie par exemple).

En -332, le pays est conquis par Alexandre le Grand, roi de Macédoine, qui fonde la ville d'Alexandrie.

L'Empire romain prend ses quartiers d'été sur les bords du Nil à partir de l'an 30 avant notre ère et conserve l'Égypte sous son joug jusqu'en 395. Progressivement, la religion antique égyptienne est abandonnée au profit d'une religion naissante : le christianisme. En contestation à l'influence de l'Eglise byzantine, les Chrétiens d'EÉgypte fondent l'Église copte. Les coptes, à ce jour, représentent 10 % de la population.

L'Islam, née en Arabie Saoudite, pays séparé de l'Égypte par la Mer Rouge, se propage en Égypte dès 642. La capitale actuelle, Le Caire, est fondée, étendue et embellie par les dynasties musulmanes successives (Omeyyades, Abbassides, Fatimides...).

Après la domination de l'Empire romain, en 1250, c'est l'Empire Ottoman (notre Turquie d'aujourd'hui) qui dirige le pays, et ce jusqu'en 1882 et l'occupation militaire britannique.

Une date et un homme marquent l'ère moderne de l'Égypte : en 1798, Napoléon lance la Campagne d'Égypte. Elle dure 3 ans et permet de faire ressortir au grand jour les richesses et les trésors de l'Égypte pharaonique. De cette expédition et ses découvertes, Champollion parvient à déchiffrer l'écriture hiéroglyphique.

En 1922, la Grande-Bretagne laisse l'Égypte devenir une monarchie avec à sa tête le roi Fouad et fini par s'en retirer totalement en 1936. Cette même année, Farouk succède à son père sur le trône d'Egypte.

La seconde partie du XXème siècle est ponctuée des conflits avec Israël. L'Égypte conforte son rôle de pays leader dans le monde arabe, notamment par l'influence de Gamal Abdel Nasser (président de 1956 jusqu'à son décès en 1970).

Anouar Al Sadate accède au pouvoir en 1970 et libéralise l'économie égyptienne. En 1978, il signe les accords de Camp David qui instaure la paix (qui dure toujours) entre l'Egypte et Israël. Le Président est assassiné en 1980.

Jusqu'en 2011 et la Première Révolution égyptienne, Hosni Moubarak est le raïs (littéralement « la tête ») d'Égypte. Élu démocratiquement, il quitte le pouvoir sous la pression populaire le 11 février 2011 après 3 semaines de manifestations dans les rues du Caire et des grandes villes d'Egypte.

Le 24 juin 2012, Mohamed Morsi est officiellement proclamé président élu de la République égyptienne, avec 51, 7 % des voix, face à Ahmed Chafiq. Le mouvement Tamarrod (rébellion) demande le départ du président Morsi et organise des manifestations massives le 30 juin 2013. Face à l'ampleur de la mobilisation, l’armée intervient le 3 juillet pour le déposer. Elle a immédiatement annoncé une « feuille de route », qui guide les premières étapes du processus institutionnel.

Adly Mansour, président de la Haute Cour Constitutionnelle, est nommé Président par intérim le 4 juillet.

14 et 15 janvier 2014, les Egyptiens sont appelé à voter lors du référendum portant sur une nouvelle constitution pour l'Égypte.

Le 8 juin 2014, Abdelfattah al-Sissi, ancien ministre de la Défense et Commandant des forces armées remporte l'élection présidentielle avec 96 % des suffrages.

L'Histoire continue à s'écrire, prenez part au chapitre...

 

Sources : site internet du Ministère français des Affaires étrangères, un peu de culture personnelle…

Traduit du hiéroglyphe...

Nom officiel : République arabe d'Égypte

Nature du régime : Régime semi-présidentiel (Constitution du 18 janvier 2014)

Chef de l’Etat : Abdelfattah el-Sissi

Superficie : 1 002 000 km²

Capitale : Le Caire (16 millions d’habitants)

Villes principales : Alexandrie (4, 1 millions d’habitants), Port-Saïd, Assiout, Louxor, Assouan

Langue officielle : arabe

Monnaie : livre égyptienne (£e)

Population : 82 536 000 d’habitants (estimation de 2012)

Espérance de vie : 73 ans

Religion(s) : Islam sunnite majoritaire ; Christianisme

Taux d’alphabétisation : 72 %

PIB (2011) : 231 900 000 000 UD-$ - dollars US

PIB par habitant (2011) : 2 922 UD-$ - dollars US

Taux de croissance (2011) : 1, 2 % (5,9 % avant la Révolution)

Taux de chômage (au sens du BIT) (2011) : 12,2 %

Taux d’inflation (2011) : 11, 3 %

Part des principaux secteurs d’activités dans le PIB (2011) : agriculture : 31, 6 % ; industrie : 23 % ; services : 45, 3 %

 

Sources : site internet du Ministère français des Affaires étrangères, un peu de culture personnelle…

Date de dernière mise à jour : 06/07/2017