Les Appartements de la Concorde

Entrée en Égypte

INFORMATIONS DONNÉES À TITRE INDICATIF ET N'ENGAGEANT AUCUNEMENT LA RESPONSABILITÉ DES APPARTEMENTS DE LA CONCORDE

Vous pouvez trouver toutes informations utiles (voire nécessaires) sur le site du Ministère des Affaires étrangères de la République Arabe d'Égypte.

Veillez, avant votre séjour, à prendre attache :

- auprès de l’ambassade d’Égypte ou de l’une des représentations consulaires d’Égypte dans votre pays pour valider les modalités exactes d’entrer et de séjour sur le territoire égyptien.

- auprès du Ministère des Affaires étrangères de votre pays pour connaître les consignes, directives et conseils pour un séjour en Égypte.

Pièce d’identité

es ressortissants français voyageant individuellement ou en groupe peuvent entrer en Égypte munis d’un passeport avec une date de validité minimum de six mois après la date de retour en France.

Les ressortissants français peuvent également entrer en Égypte avec une carte nationale d’identité. Toutefois, il est à noter qu’à partir du 1er janvier 2014, les cartes nationales d’identité délivrées à des majeurs entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 seront encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, alors qu’aucune modification matérielle de la carte plastifiée ne l’indiquera. En conséquence, de façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, et bien que les autorités égyptiennes aient été formellement informées, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à celle d’une carte nationale d’identité portant une date de fin de validité dépassée, même si celle-ci est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.

Visa

Le visa est obligatoire et payant. Pour les porteurs de passeports, le visa peut être obtenu soit auprès d’un consulat égyptien à l’étranger (visa de tourisme pour un mois : 25 euros (€) en France), soit à l’arrivée en Égypte (25 dollars américains (UD-$)) sous réserve d’une modification de tarifs qui pourrait prochainement intervenir). Pour les porteurs de carte d’identité, le visa est apposé, à l’arrivée, sur un formulaire fourni par les autorités locales. Les voyageurs doivent impérativement se munir avant leur départ de deux photos d’identité qui seront fixées sur ce formulaire. Le visa d’un mois peut être prolongé en se rendant au bureau de l’immigration (au Caire, place Tahrir, immeuble « Mogamma »).

Les détenteurs de passeports officiels (de service et diplomatique) doivent impérativement demander un visa biométrique auprès de l’ambassade ou du consulat d’Égypte compétent, préalablement à leur arrivée sur le territoire égyptien. A défaut, aucun visa ne sera accordé à l’aéroport, et ils seront refoulés.

L’attention des voyageurs se déplaçant en véhicules individuels dans divers pays de la région est appelée sur le fait qu’ils doivent s’assurer qu’ils disposent de visas permettant de passer la même frontière plusieurs fois s’ils reviennent en France par la même voie (visa double-entrée ou entrées multiples). Ils doivent en outre s’assurer avant leur départ, auprès des consulats concernés, qu’ils disposent des documents douaniers autorisant l’entrée de leur véhicule dans les pays visités, ainsi que sa sortie, par le même poste-frontière ou par un autre point.

Pour de plus amples renseignements, prendre l’attache de l’ambassade d’Égypte à Paris, ou de l’une des représentations consulaires d’Égypte en France.

Nouveau : l'e-visa

Il est désormais possible d'obtenir un e-visa avant votre arrivée en Égypte.

Un e-visa est un document officiel permettant d'entrer et voyager en Égypte. L'e-visa est une alternative aux visas délivrés à l'arrivée 

Pour cela, rendez vous sur le site PORTAIL EGYPTE E-VISA et suivez les instructions.

 

Réglementation douanière

Les voyageurs sont autorisés à entrer sur le territoire égyptien en possession de la somme maximum de 5 000 livres égyptiennes (£e). Au-delà de ce montant ils s’exposeraient à une saisie du montant excédant cette somme.

Ils sont également autorisés à entrer sur le territoire égyptien en possession de devises pour un montant maximal de 10 000 dollars améraicains (UD-$) (9 500 euros (€à).

Date de dernière mise à jour : 06/12/2017